Cent Mille milliards de pages...et une seule vie !!!

Carnets de lecture, pour partager le bonheur de lire...

18 avril 2012

Leïla Marouane, La jeune fille et la mère

Pas totalement conquise par la langue et le style, - quoique sa rudesse ne me déplaît pas vraiment, elle est souvent salutaire en regard du contenu- je l'ai été par le fond, et par le ton.

Une grande force se dégage de ce petit livre ramassé sur lui-même, et un grand amour de la vie.

La dénonciation de la condition féminine en Algérie (génération de la guerre d'indépendance pour la mère, puis celle de sa fille) n'en est que plus efficace. La cruauté des faits n'écrase jamais l'espoir ; rarement pathétique ce récit est au fond d'un grand optimisme, et s'il nous secoue, c'est sans nous abattre.


Commentaires

Poster un commentaire